Actualités du fonds

Femmes pour la paix, (trop) en retrait

Azerbaïdjanaises et arméniennes sont de plus en plus nombreuses à s’engager pour la paix dans la région. Les femmes, et particulièrement les jeunes femmes, déplorent la surreprésentation masculine dans les pourparlers de paix depuis des décennies et y voient un frein à l’établissement de cette dernière. Focus sur trois de ces militantes. Numéro 3 : S.S. ( dans un souci de préserver l’anonymat de notre interviewée et de garantir sa sécurité, nous avons choisi de ne mentionner que ses initiales dans le présent article ).

Femmes pour la paix, (trop) en retrait Lire la suite »

15 ans après, on attend toujours le travail de la justice sur le 1er mars 2008

Il y a quinze ans, les manifestations pacifiques organisées par l’opposition arménienne à la suite des élections présidentielles de 2008, étaient violemment réprimées par le pouvoir en place. Bilan: huit morts parmi les manifestants et deux policiers. Quinze ans après ces événements, et en dépit des efforts de la société civile, la société arménienne, au

15 ans après, on attend toujours le travail de la justice sur le 1er mars 2008 Lire la suite »

“Malgré les critiques de Bakou, la mobilisation de la France ne fléchira pas”

API Armenia Peace Initiative était présent, mercredi 25 janvier, au dîner annuel du Conseil de coordination des organisations Arméniennes de France (CCAF France) qui avait accueilli de nombreuses personnalités politiques françaises, des journalistes et des intellectuels de tout horizon, venus témoigner leur attachement indéfectible à l’Arménie. Une occasion pour le CCAF de mettre à l’honneur

“Malgré les critiques de Bakou, la mobilisation de la France ne fléchira pas” Lire la suite »

Haut-Karabakh : la décision de la CIJ est “une petite victoire diplomatique pour l’Arménie”

L’organe judiciaire des Nations unies a sommé mercredi l’Azerbaïdjan de mettre fin au blocus du corridor de Latchine, la seule route reliant le Haut-Karabakh au reste du monde, en cours depuis la mi-décembre. Quelle peuvent être les conséquences de cette ordonnance sur le blocus, et plus généralement sur le conflit ? Taline Papazian, politologue, directrice d’API Armenia

Haut-Karabakh : la décision de la CIJ est “une petite victoire diplomatique pour l’Arménie” Lire la suite »

“Les attentes vis-à-vis de la Conférence de Munich sur la sécurité doivent être modestes…”

Sur 1inTV, Taline Papazian, politologue, directrice d’API Armenia Peace Initiative, revient sur les attentes que peut avoir l’Arménie vis-à-vis de la Conférence de Munich sur la sécurité; l’importance de la deuxième mission d’observation européenne pour l’Arménie; ainsi que sur l’aide humanitaire de la part d’Arménie envoyé à la Turquie suite au tremblement de terre qui

“Les attentes vis-à-vis de la Conférence de Munich sur la sécurité doivent être modestes…” Lire la suite »

Arménie/Azerbaïdjan : le Haut-Karabakh en état de siège

Depuis plus de quarante jours, l’unique route menant de l’Arménie à la république autoproclamée du Haut-Karabakh est bloquée par des manifestants « écologistes » azerbaïdjanais, sous le regard impassible des soldats russes chargés de l’administrer. Découvrez l’article de Louis Fraysse, publié le 25 janvier 2022 sur Réforme.

Arménie/Azerbaïdjan : le Haut-Karabakh en état de siège Lire la suite »

Incendie de la caserne d’Azat : le gouvernement doit rendre des comptes

Au moins 15 soldats sont morts et trois ont été grièvement blessés dans l’incendie d’une caserne dans l’est de l’Arménie le 19 janvier. Cet accident dépasse en ampleur d’autres malheureusement similaires et révèle l’incurie du gouvernement arménien à mettre en œuvre les réformes systémiques des forces armées promises après la révolution de velours et encore

Incendie de la caserne d’Azat : le gouvernement doit rendre des comptes Lire la suite »

Femmes pour la paix, (trop) en retrait

Azerbaïdjanaises et arméniennes sont de plus en plus nombreuses à s’engager pour la paix dans la région. Les femmes, et particulièrement les jeunes femmes, déplorent la surreprésentation masculine dans les pourparlers de paix depuis des décennies et y voient un frein à l’établissement de cette dernière. Focus sur quatre de ces militantes. Numéro 2 : Lida Minasyan.

Femmes pour la paix, (trop) en retrait Lire la suite »

Femmes pour la paix, (trop) en retrait

Azerbaïdjanaises et arméniennes sont de plus en plus nombreuses à s’engager pour la paix dans la région. Les femmes, et particulièrement les jeunes femmes, déplorent la surreprésentation masculine dans les pourparlers de paix depuis des décennies et y voient un frein à l’établissement de cette dernière. Focus sur quatre de ces militantes. Numéro 1 :

Femmes pour la paix, (trop) en retrait Lire la suite »